14.03.16

Conditions générales d'utilisation

Article 1 - Objet

Les présentes conditions générales d’utilisation (« CGU ») ont pour objet de fixer les conditions selon lesquelles la société AFONE(1) (ci-après « le Fournisseur ») fournit en France métropolitaine au Client, par l’intermédiaire du réseau de SFR (ci-après « l’Opérateur ») et dans les zones de couverture de celui-ci, des services de radiocommunications GSM et UMTS (ci-après « le Service ») et de fixer les conditions selon lesquelles la société Meta-Lfone(2) commercialise ces services par carte prépayée sous la marque Réglo Mobile (ci-après « RM »). Le Client doit être un particulier et utiliser le Service uniquement pour un usage personnel, privé et strictement non commercial. Un même Client ne peut pas procéder à plus de 5 souscriptions au Service.

Les CGU sont complétées par les conditions tarifaires afférentes à l’offre choisie par le client (ci-après « la Fiche Offre », qui contient notamment une fiche tarifaire détaillant les tarifs de l’offre choisie), par les instructions de mise en service et d’utilisation relatives au Service (ci-après « le Guide d’Utilisation ») et par les instructions et les formulaires d’identification et de demande de portabilité (ci-après « la Fiche d’Identification et Demande de Portabilité ») communiqués au Client en même temps que les présentes et sont consultables à tout moment sur le site www.reglomobile.fr.

L’ensemble de ces documents – complétés, le cas échéant, par d’éventuelles conditions particulières applicables à certaines offres spécifiques pouvant être souscrites par le Client – forment l’intégralité du contrat (ci-après « le Contrat »).

En cas de contradiction entre ces différents documents, l’ordre de préséance sera le suivant :

  1. la Fiche Offre
  2. les CGU
  3. le Guide d’Utilisation
  4. la Fiche d’Identification et Demande de Portabilité

Dans le cadre du Service, plusieurs offres (ci-après « Offres ») sont disponibles. Le choix de l’Offre est réalisé par le Client lors de la souscription. Pour souscrire l’Offre de son choix, le Client doit présenter en caisse un « kit SIM ». Chaque « kit SIM » contient une carte prépayée RM, le cas échéant un terminal mobile, un exemplaire des CGU, de la Fiche d’Identification, de la Fiche Offre et de la Demande de Portabilité.

Le fait, pour le Client, de détacher la carte prépayée RM de son support manifeste son acceptation d’ensemble du Contrat. Si le Client n’agrée pas les termes du Contrat, il a la faculté de se faire rembourser la carte prépayée RM en la rapportant, en parfait état et non-détachée de son support, dans les 24 heures qui suivent, dans le point de vente dans lequel il a souscrit au Service.

Revenir au haut de la page

Article 2 - Carte prépayée - Description du service

La carte prépayée RM est une carte SIM et USIM à microprocesseur à laquelle est associé un numéro d’appel attribué par le Fournisseur – ou porté dans le cadre d’une demande de portabilité – qui est communiqué au Client (ci-après la « Carte RM »). La Carte RM peut être souscrite soit seule, soit dans le cadre d’un Pack incluant un terminal mobile.

Les tarifs appliqués dans le cadre de l’utilisation du Service sont décrits dans la Fiche Offre. Ces tarifs portent notamment sur :

  • le montant fixe de perception mensuelle. Ce montant fixe de perception mensuelle peut, pour certaines Offres, donner droit à un crédit mensuel de communications, le type de communications incluses dans ce crédit étant déterminé dans la Fiche Offre applicable ;
  • le prix des communications vocales, WAP, Internet, SMS et MMS
  • le prix des autres services et options.

Afin de pouvoir émettre et recevoir l’ensemble des communications (appels vocaux, visio, SMS, MMS, WAP et Internet) dans la zone de couverture du réseau GSM/UMTS de l’Opérateur, le Client doit s’assurer qu’il insère la Carte RM dans un terminal mobile compatible (UMTS, ou bi-modes GSM 900/1800 - UMTS) et utilisable sur le réseau de l’Opérateur.

La Carte RM demeure la propriété insaisissable, inaliénable et incessible du Fournisseur. Hors le cas d’une éventuelle faute imputable au Fournisseur, le Client est responsable de son utilisation dans le respect des conditions posées par le Contrat et de sa conservation en sa qualité de gardien.

Le compte prépayé associé à La Carte RM (ci-après le « Compte prépayé RM ») peut, selon l’Offre souscrite, comporter un crédit initial de communications. Le montant et les conditions d’utilisation de ce crédit initial de communications figurent dans la Fiche Offre.

Dans l’hypothèse où un délai d’utilisation est prévu s’agissant de ce crédit, ce délai court à compter de l’activation de la Carte RM. Au-delà de ce délai, le crédit est définitivement perdu. La Carte RM est activée dans le délai et les conditions indiqués à l’article 4. Le Client est prévenu de cette activation par SMS.

Au terme de l’éventuel délai d’utilisation du crédit initial ou à l’issue de l’éventuelle durée de validité du crédit en cas de rechargement du Compte prépayé RM (étant précisé que l’existence ou non d’une durée de validité est fonction de l’Offre et du rechargement souscrit, ce point étant précisé dans la Fiche Offre) ou bien à partir du moment où le crédit du Compte prépayé RM est nul ou négatif, le Client dispose d’un délai maximum, fonction de l’Offre choisie et défini dans la Fiche Offre applicable, pour recharger son Compte prépayé RM pendant lequel :

  • il ne pourra plus émettre d’appel (sauf vers les numéros d’urgence et les numéros mentionnés dans la Fiche Offre) mais aura la faculté de recevoir des appels en France métropolitaine ;
  • il perdra le crédit de communications éventuellement restant (non consommé avant la date de fin de validité du crédit). Il ne sera effectué aucun remboursement.

Passé le délai précité, si le client n’a effectué aucun rechargement suffisant pour permettre d’avoir un crédit positif sur le Compte prépayé RM :

  • le Service sera définitivement arrêté et le Contrat résilié ;
  • aucune recharge ne sera plus possible et la Carte SIM sera désactivée ;
  • le numéro de téléphone correspondant sera définitivement perdu (sauf si le Client a effectué une demande de portabilité sortante : cf. article 8).

Revenir au haut de la page

Article 3 - Identification du client

En application des dispositions du Code des Postes et des Communications Electroniques, le Client s’engage à justifier auprès du Fournisseur de son identité au moment de la souscription du Service en présentant l’original et/ou une copie recto verso d’une pièce d’identité valide, ainsi qu’en signant le ticket d’identi¬fication acheteur qui lui est remis à cette occasion. Si le Client ne s’acquitte pas de cette obligation immé¬diatement, le Client s’engage à envoyer une copie recto verso d’une pièce d’identité et la Fiche d’Identi¬fication et Demande de Portabilité dûment complétée dans un délai de quinze jours à compter de l’activation du Service. A défaut, le Fournisseur suspendra le Service sous quinze jours, puis le résiliera.

Le Client s’engage à prévenir le Fournisseur, par courrier adressé au service Relations Clients (« SAV »), de tout changement d’adresse dans un délai maximal d’une semaine.

À défaut, le Client ne pourra s’en prévaloir auprès du Fournisseur, pour quelque cause que ce soit.

Revenir au haut de la page

Article 4 - Activation du service

À partir du paiement par le Client de la Carte RM – et hors le cas dans lequel le Client désire bénéficier de la Portabilité Entrante sans attribution d’un numéro temporaire (cf. article 7.1) –, son activation s’effectue dans un délai qui peut varier, selon les contraintes techniques, entre quelques minutes et plusieurs heures. Le jour calendaire qui suit l’achat, si l’activation du Compte prépayé RM n’est pas effective, le Client dispose de la possibilité de l’activer lui-même en appelant le serveur vocal interactif d’activation dont le numéro figure sur le ticket remis lors de la souscription, puis en saisissant le code d’activation de secours qui est indiqué sur ce ticket. En cas de dysfonctionnement persistant, le Client doit alors appeler le Service Clients (« SAV »).

Revenir au haut de la page

Article 5 - Rechargement du compte prépayé RM et Tarifs

5.1 -

Le Client peut créditer le Compte prépayé RM à tout moment pendant sa durée de validité en achetant une recharge à cet effet (ci-après la « Recharge ») selon les modalités suivantes :

  • Par achat d’une ou plusieurs Recharges physiques auprès des Centres E.LECLERC commercialisant le Service : le paiement en caisse de la Recharge donne lieu à l’impression d’un ticket de Recharge compor¬tant un code d’activation de la Recharge. Pour activer sa Recharge, le Client doit appeler le serveur vocal in¬teractif de rechargement dont le numéro figure sur le Guide d’Utilisation et suivre les instructions qui lui se¬ront données. Les moyens de paiement autorisés pour la souscription des recharges sont indiqués dans le Guide d’Utilisation.
  • Par achat d’une ou plusieurs Recharges auprès d’un autre établissement agréé par la société Meta-Lfone en se conformant aux instructions figurant sur le sup¬port physique de la Recharge. Les moyens de paie¬ment autorisés pour les recharges sont indiqués dans le Guide d’Utilisation.
  • Par achat en ligne d’une Recharge via le serveur vo¬cal interactif de rechargement dont le numéro figure dans le Guide d’Utilisation ou via le site www.reglomobile.fr. Ce type de rechargement nécessite obliga¬toirement un paiement par carte bancaire. Le montant de chaque Recharge acquise est immédiate¬ment crédité sur le Compte prépayé associé RM du Client, sous réserve que l’opération de paiement se soit correctement déroulée. Il n’est délivré aucun sup¬port physique en contrepartie de ce type de recharge¬ment.

Le Client peut également opter pour un rechargement automatique du Compte prépayé RM, soit selon une périodicité prédéfinie, soit en fonction de seuils prédéfinis. Les conditions afférentes à la périodicité et/ou au seuil de ces rechargements automatiques peuvent varier selon les Offres et sont définies dans la Fiche Offre. Cette option peut être souscrite sans engagement de durée. Le rechargement automatique est opéré par paiement par carte bancaire ou par prélèvement sur compte bancaire dont les coordonnées doivent être fournies par relevé d’identité bancaire (BIC + IBAN). La demande de mise en place d’un rechargement automatique peut être effectuée via le serveur vocal interactif de rechargement, sur le site www.leclermobile.fr ou via le Service Clients (« SAV »).Le Client en prélèvement sur compte bancaire sera informé par SMS, avec un préavis minimum de cinq (5) jours ouvrés pour le premier prélèvement et de deux (2) jours ouvrés pour les prélèvements suivants, du montant du prélèvement et de sa date d’échéance. Conformément à la législation sur l’harmonisation des prélèvements européens SEPA, le Client, optant pour le prélèvement sur compte bancaire devra impérativement adresser au Service Clients (« SAV ») un mandat de prélèvement valide, en complément de ses coordonnées bancaires. Faute de retour d’un mandat SEPA valide, aucun prélèvement automatique sur compte bancaire ne sera mis en œuvre pour créditer le Compte prépayé RM. Le Client devra alors recharger son compte prépayé RM à l’aide des autres moyens de paiement décrits dans le Guide d’Utilisation. Par ailleurs, la Référence Unique de Mandat (RUM) et l’Identifiant Créancier SEPA (ICS) sont consultables sur « mon Espace » accessible depuis le site www.reglomobile.fr. Par défaut, pour un rechargement automatique par carte bancaire, la date de fin de validité du rechargement automatique est la date de fin de validité de la carte bancaire utilisée à cette fin.

Cependant, le Client peut à tout moment modifier le montant de son rechargement automatique ou y mettre fin via le serveur vocal interactif de rechargement ou via le Service Clients (« SAV »). Le montant du rechargement automatique choisi par le Client sera crédité sur le Compte prépayé RM du Client le jour choisi par le Client, sous réserve que l’opération de prélèvement automatique se soit correctement déroulée.

Les limitations appliquées au rechargement à distance payé par carte bancaire sont mentionnées dans le Guide d’Utilisation.

L’activation de la Recharge physique doit intervenir dans le délai indiqué ou communiqué au Client lors de l’acquisition de cette Recharge. A défaut, le Client per¬dra le crédit de communications de la Recharge (au¬cun remboursement n’étant effectué).

Le Fournisseur ne peut être tenu pour responsable des erreurs commises par le Client dans le cadre des opérations de rechargement décrites ci-dessus, sauf en cas de faute du Fournisseur. Les Recharges acquises par le Client ne sont pas rembour¬sables.

Quel que soit le mode de rechargement choisi par le Client, le montant de la Recharge s’ajoute au solde du crédit restant sur le Compte prépayé RM et, si une du¬rée de validité est associée à la Recharge, la date de fin de validité du nouveau montant ainsi constitué est fixée à la date de fin de validité de la Recharge. Tout crédit de communications est perdu s’il n’est pas utili¬sé pendant sa durée de validité lorsqu’une telle durée est prévue. Le Client peut connaître à tout moment le crédit de communications disponible sur le Compte prépayé RM via le serveur vocal interactif Info Conso dont le numéro figure dans le Guide d’Utilisation.

5.2 -

Les prix et les éventuelles durées de validité correspondantes des différentes Recharges figurent dans la Fiche Offre applicable.

Revenir au haut de la page

Article 6 - Droit de rétractation

6.1 - Existence du droit de rétractation

En cas de souscription à distance du Service, le Client dispose d’un droit de rétractation, sans avoir à motiver sa décision, dans un délai de 14 jours à compter de la date où le Client ou un tiers autre que le transporteur et désigné par le Client prend physiquement possession de la Carte RM.

6.2 - Modalités d’exercice du droit de rétractation

Le Client peut exercer son droit de rétractation en utilisant le formulaire transmis par le Fournisseur et en l’envoyant, avant l’expiration du délai prévu au présent article, ou en envoyant dans le même délai et selon les mêmes modalités toute autre déclaration dénuée d’ambiguïté et exprimant sa volonté de se rétracter, par exemple par :

  • courrier à l’adresse suivante : Réglo Mobile / co Afone, Service rétractation, BP 90530, 49105 Angers Cedex 02,
  • télécopie au 0970 806 553 ou,
  • courrier électronique adressé à l’adresse suivante : serviceclient@reglomobile.fr.

S’il exerce son droit de rétractation, le Client doit renvoyer la Carte RM à ses frais à l’adresse suivante : Réglo Mobile / co Afone, Service rétractation, BP 90530, 49105 Angers Cedex 02, sans retard excessif et en tout état de cause au plus tard quatorze (14) jours après la communication de la décision de rétractation. Ce délai est réputé respecté si le Client renvoie le bien avant l’expiration du délai de quatorze (14) jours. La responsabilité du Client ne sera engagée qu’à l’égard de la dépréciation de la Carte RM résultant de manipulations autres que celles nécessaires pour établir la nature, les caractéristiques et le bon fonctionnement de cette Carte RM.

6.3 - Remboursement en cas d’exercice du droit de rétractation

Le Client ayant exercé son droit de rétractation sera remboursé de l’intégralité des sommes qu’il aura le cas échéant versées. Par exception, si le Client a expressément demandé à bénéficier du Service avant l’expiration du délai de rétractation, il sera redevable à l’égard du Fournisseur d’un montant correspondant au service fourni jusqu’à la communication de sa décision de se désister. Ce montant est proportionné au prix total du Service souscrit.

Le délai de remboursement est de quatorze (14) jours suivant la communication de sa décision de se rétracter.

Le Client accepte expressément que le remboursement soit effectué par virement sur le compte bancaire du Client.

6.4 - Conséquences en cas de demande de portabilité

Si le Client a demandé à bénéficier du Service avant la fin du délai de rétractation, la demande de portabilité sortante comme définie à l’article 8.2 adressée durant ce délai à un autre opérateur auprès duquel il a souscrit un nouveau contrat entraîne, pour le Client, l’obligation de payer au Fournisseur d’un montant correspondant au service fourni jusqu’au portage effectif du numéro, dans des conditions identiques à celles prévues à l’article 6.3. Enfin, le Fournisseur remboursera les sommes versées par le Client dans des conditions identiques à celles prévues à l’article 6.3, sous réserve du délai de remboursement, qui court à compter du portage effectif du numéro.

Revenir au haut de la page

Article 7 - Présentation du numéro de l'appelant - Identification de la ligne du client

7.1 -

Le Fournisseur offre au Client un service de présentation du numéro de l’appelant. Toutefois, le Fournisseur ne peut assurer ce service :

  • si l’appelant s’est opposé à la divulgation de son numéro,
  • si l’appel émane de l’étranger ou d’un réseau d’opérateurs tiers, si l’information n’est pas fournie par le service d’origine,
  • si l’appel émane d’un réseau à la norme Pointel ou d’un réseau mobile analogique : dans ce cas, c’est le numéro de la borne radioélectrique qui apparaît,
  • si l’appel provient d’une installation privée à raccordement analogique : dans ce cas, c’est le numéro de l’installation appelante qui apparaît,
  • lorsque l’appel provient d’une installation Numéris : le numéro du terminal appelant n’est divulgué que si l’installation le communique.

Le Fournisseur n’est pas responsable des modalités de restitution des numéros appelants par le terminal mobile du Client.

De même, le Fournisseur n’est pas responsable de l’utilisation de ces numéros par le Client. Néanmoins, le Client s’engage à n’utiliser les numéros reçus qu’à des fins privées, sans en constituer de fichier.

7.2 -

Si le Client appelle un correspondant bénéficiant d’un service équivalent, son numéro sera systématiquement présenté à son correspondant, sauf s’il a utilisé le « Secret Appel par Appel ». Ce service, qui permet au Client de préserver au cas par cas la confidentialité de son numéro, est gratuit. Pour en bénéficier, le Client doit composer, avant l’appel en cause, la séquence #31#, suivie du numéro de téléphone de son correspondant. Le Fournisseur n’est pas responsable de l’utilisation éventuelle du numéro qui pourrait être faite par le correspondant du Client.

Si le Client désire ne jamais communiquer son numéro d’appel, il lui suffit de choisir le mode « Secret Permanent ». Cette option est gratuite, désactivable appel par appel et disponible sur simple appel au Service Clients (« SAV »).

Revenir au haut de la page

Article 8 - Portabilité du numéro

8.1 - Portabilité entrante

Sous réserve des cas d’inéligibilité définis à l’article 7.1.3, le Client peut demander, lors de la souscription au Service ou à tout moment par la suite, le transfert du numéro de téléphonie mobile mis à sa disposition par son précédent opérateur métropolitain (la « Portabilité Entrante »). Pour ce faire, le Client doit communiquer au Fournisseur son numéro RIO (fourni par son précédent opérateur) en appelant le Service Clients (« SAV ») ou en lui renvoyant le document à cet effet figurant dans la Fiche d’Identification et Demande de Portabilité afin de mandater le Fournisseur pour réaliser les opérations afférentes à cette demande de portabilité et pour résilier le contrat de téléphonie mobile auquel était attaché le numéro en cause. Le Client est informé et reconnaît que :

  • la demande de portabilité du numéro mobile vaut demande de résiliation du contrat du Client avec son précédent opérateur ;
  • le portage effectif du numéro mobile entraîne de manière concomitante la résiliation du contrat du Client avec son précédent opérateur ;
  • la résiliation de son précédent contrat ne le dispense pas d’honorer les obligations qu’il avait souscrites auprès de son précédent opérateur (notamment si la durée minimale d’engagement de ce contrat n’est pas terminée).

Le prix de l’opération de portabilité entrante est indiqué dans la Fiche Offre.

8.1.1 - Portabilité Entrante lors de la souscription du Service

Le Client a la possibilité de bénéficier d’un numéro de téléphone temporaire afin d’être en mesure d’utiliser immédiatement le Service.

Dans ce cas, après sa souscription, l’activation de la Carte RM interviendra dans les conditions définies à l’article 4 et le Client pourra commencer à utiliser le Service grâce au numéro de téléphone temporaire qui lui sera communiqué. Le Client devra parallèlement formuler sa demande de portabilité dans les conditions posées à l’article 7.1.

Si la demande de Portabilité Entrante peut être mise en œuvre, le Client recevra une nouvelle Carte RM à laquelle sera attaché le numéro qu’il aura souhaité voir porter. Sous réserve de disponibilité de l’accès et sauf demande expresse du Client pour décaler la portabilité à une date ultérieure (dans la limite de 59 jours à compter de la demande de portage) ou incident technique impliquant un report de l’exécution du portage, celui-ci interviendra au plus tard dans un délai de 3 jours ouvrables à compter de la réception par le Client de sa nouvelle Carte RM.

La date du portage et la plage horaire auxquelles il interviendra lui seront communiquées par SMS.

Lors de la mise en œuvre de la portabilité, la Carte RM qui a été remise au Client lors de la souscription du Service sera désactivée et le crédit de communications qui lui était attaché sera transféré sur la nouvelle Carte RM à laquelle sera attaché le numéro porté. Le Client est informé du fait que les éventuelles informations (contacts, SMS, …) stockées sur son ancienne Carte RM ne sont pas transférées sur sa nouvelle Carte RM.

Si le Client ne désire pas bénéficier d’un numéro de téléphone temporaire, il doit exprimer ce souhait lors du paiement de la Carte RM et formaliser sa demande de portabilité dans les conditions définies à l’article 7.1. Dans ce cas, la Carte RM qui lui a été remise lors de la souscription ne sera activée qu’au moment de la mise en œuvre de la portabilité et le Client pourra commencer à utiliser le Service en l’insérant dans un terminal mobile compatible à compter de cette date.

Dans cette hypothèse, sous réserve de disponibilité de l’accès et sauf demande expresse du Client pour décaler la portabilité à une date ultérieure (dans la limite de 59 jours à compter de la demande de portage) ou incident technique impliquant un report de l’exécution du portage, celui-ci interviendra au plus tard dans un délai de 3 jours ouvrables à compter de la demande de portabilité formulée par le Client.

La date du portage et la plage horaire auxquelles il interviendra seront communiquées au Client par SMS.

Revenir au haut de la page

8.1.2 - Portabilité Entrante pendant l’exécution du Contrat

Le Client peut bénéficier de la Portabilité Entrante à tout moment pendant l’exécution du Contrat, le numéro qu’il souhaite voir porter ayant vocation à se substituer au numéro attaché jusqu’alors à sa Carte RM.

Dans ce cas, après avoir procédé à sa demande de Portabilité Entrante dans les conditions posées à l’article 7.1.1 et si cette demande peut être mise en œuvre, le Client recevra alors une nouvelle Carte RM à laquelle sera attaché le numéro qu’il aura souhaité voir porter. Sous réserve de disponibilité de l’accès et sauf demande expresse du Client pour décaler la portabilité à une date ultérieure (dans la limite de 59 jours à compter de la demande de portage) ou incident technique impliquant un report de l’exécution du portage, celui-ci interviendra au plus tard dans un délai de 3 jours ouvrables à compter de la réception par le Client de sa nouvelle Carte SIM.

La date du portage et la plage horaire auxquelles il interviendra, lui seront communiquées par SMS.

Lors de la mise en œuvre du portage, la Carte RM dont disposait préalablement le Client sera désactivée et le crédit de communications qui lui était attaché sera transféré sur la nouvelle Carte RM à laquelle sera attaché le numéro porté. Le Client est informé du fait que les éventuelles informations (contacts, SMS, …) stockées sur son ancienne Carte RM ne sont pas transférées sur sa nouvelle Carte RM.

8.1.3 - Cas d’inéligibilité et conséquences de l’inéligibilité ou de l’annulation de la demande de Portabilité Entrante

Le Client est informé du fait que la Portabilité Entrante ne peut être mise en œuvre dans les cas suivants :

  • le Client n’est pas le titulaire du précédent contrat d’abonnement dont la résiliation est sollicitée ou n’est pas dûment mandaté par ce dernier ;
  • les informations fournies par le Client sont incomplètes ou erronées ;
  • le numéro en cause est inactif le jour du portage ;
  • une demande de portabilité est déjà en cours de traitement pour le numéro concerné ;
  • la demande de portabilité ne respecte pas les règles de gestion du plan national de numérotation.

Le Client dispose également du droit d’annuler sa demande de Portabilité Entrante en appelant le Service Clients (« SAV ») jusqu’à 2 jours ouvrables avant sa mise en œuvre.

Le Client est également informé que, en cas d’inéligibilité de sa demande de portage ou d’annulation, le Contrat demeurera valablement conclu et il continuera à bénéficier du Service.

Ainsi, en cas d’inéligibilité de la demande ou d’annulation, si la Carte RM n’a pas déjà été activée, le Fournisseur procèdera à l’activation de cette carte et un nouveau numéro de téléphone sera attribué au Client. Si la Carte RM a déjà été activée, le Client conservera le numéro associé à la carte préalablement à sa demande de portabilité.

8.2 - Portabilité sortante

Le Client qui souhaite transférer l’usage du numéro mobile mis à sa disposition au titre du Service vers le réseau d’un autre Opérateur mobile métropolitain (la « Portabilité Sortante ») doit s’adresser directement auprès de son nouvel opérateur muni de son code RIO. Ce code est accessible en contactant le serveur vocal interactif RIO ou auprès du Service Clients (« SAV »).

Le Client est informé que la portabilité sortante entraîne la résiliation du contrat.

Le Client est informé que le Fournisseur pourra être amené à refuser une demande de Portabilité Sortante si :

  • les données fournies par le Client à son nouvel opérateur sont incomplètes ou erronées ;
  • le numéro en cause est inactif ;
  • une demande de portabilité est déjà en cours de traitement pour le numéro concerné.

8.3 - Interruption du Service lors de la réalisation du portage

La réalisation des opérations de portage peut entraîner le jour du portage une interruption temporaire du Service. Cette interruption du Service ne pourra ouvrir droit à indemnisation pour le Client ni engager la responsabilité du Fournisseur. En cas d’incapacité du Client à émettre ou recevoir des communications au lendemain du portage, celui-ci pourra prétendre à l’indemnisation prévue à l’article 13.1 en cas d’indisponibilité du réseau excédant 10% mais inférieure ou égal à 11%. Dans l’hypothèse où l’indisponibilité se prolongerait au-delà de ce seuil de 11%, le Client pourra se prévaloir du dispositif d’indemnisation alors prévu à l’article 13 dans les conditions fixées par ce dernier.

Revenir au haut de la page

Article 9 - Échange, perte ou vol de la carte RM

Le Fournisseur se réserve la faculté de procéder à des échanges de la Carte RM dont dispose le Client si elle s’avérait défectueuse ou afin de lui permettre de bénéficier des évolutions du Service. En cas de dysfonctionnement constaté par le Client concernant sa Carte RM, ce dernier pourra l’échanger gratuitement contre une nouvelle Carte RM dans un des Centres E.LECLERC.

Le Client doit informer immédiatement le Service Clients (« SAV ») de la perte ou du vol de sa Carte RM afin que sa ligne soit mise hors service.

En cas de vol de la Carte RM, le Client doit procéder à un dépôt de plainte auprès du commissariat ou des autorités compétentes. Sous réserve des dispositions de l’article L.34-3 du code des postes et des communications électroniques, la carte RM sera automatiquement désactivée et le terminal mobile contenant la Carte RM bloqué dans un délai de 4 jours ouvrés à compter de la date de réception, par le Service Clients, de la déclaration officielle de vol du Client, transmise par les services de police ou de gendarmerie après que le Client ait porté plainte auprès de ces services ou par le Client. Le Client peut également, sans attendre cette désactivation, demander immédiatement la suspension de sa Carte RM en contactant le Service Clients par téléphone.

En cas de perte de sa Carte RM, le Client doit confirmer celle-ci au Fournisseur, en joignant une copie de sa pièce d’identité ou du procès-verbal de déclaration de perte de ses papiers d’identité, selon l’une des modalités suivantes :

  • par lettre simple à l’adresse mentionnée sur le Guide d’Utilisation ;
  • par fax au numéro indiqué sur le Guide d’Utilisation ;
  • par courrier électronique à l’adresse mentionnée sur le Guide d’Utilisation ;
  • dans un des centres E.Leclerc.

Une fois reçue la déclaration officielle de vol ou la déclaration de perte, le Fournisseur lui adresse une nouvelle Carte RM dans un délai maximum de 30 jours à compter de la réception de la déclaration officielle de vol ou de la déclaration de perte, laquelle lui est facturée au tarif figurant dans la Fiche Offre applicable.

Le Fournisseur ne peut être tenu responsable des conséquences d’une déclaration inexacte.

Si le Client disposait d’un crédit résiduel de communications sur sa Carte RM lors de sa mise hors service, ce crédit pourra être reporté sur sa nouvelle Carte RM et le Client conservera, dans la mesure du possible, son numéro d’appel si aucun impératif technique, ni de sécurité, ne s’y oppose.

Revenir au haut de la page

Article 10 - Obligations du client - Informations sur les service WAP et Internet - Suspension et résiliation du service

Le Client s’engage à utiliser la Carte RM pour un usage personnel, privé et strictement non commercial, ainsi que dans le respect des textes et lois en vigueur, notamment celles applicables aux communications électroniques

Le Client est également informé que les informations stockées, utilisées, transmises, reçues et consultées par ses soins dans le cadre de l’utilisation du Service le sont sous sa seule responsabilité et sans que le Fournisseur exerce le moindre contrôle sur leur contenu conformément au secret dont doivent bénéficier les correspondances privées. Toutefois, pour assurer la bonne gestion du système d’accès au réseau Internet, le Fournisseur se réserve le droit de supprimer tout message ou d’empêcher toute opération du Client susceptible de perturber le bon fonctionnement de son réseau ou du réseau Internet ou ne respectant pas les règles de fonctionnement, d’éthique et de déontologie. Il peut être fait exception à la règle de confidentialité des correspondances dans les limites autorisées par la loi, à la demande des autorités publiques et/ou judiciaires.

Le Client reconnaît également que, dans la mesure où le réseau Internet n’est pas un réseau sécurisé, il lui incombe de prendre toutes les mesures utiles pour se prémunir contre les virus ou les intrusions de tiers. Toute transmission de données qu’il estimerait confidentielles se fera à ses risques et périls et dans des conditions qui ne sauraient être garanties, compte tenu de l’absence de fiabilité du réseau Internet.

Le Client reconnaît par ailleurs que l’utilisation des contenus et services depuis le WAP et/ou l’Internet peut être réglementée, notamment par des droits de propriété et que l’abonné est seul responsable de l’usage qu’il en fait. Le Client s’interdit en particulier d’utiliser le Service depuis le WAP et/ou l’Internet à des fins de reproduction, de représentation, de mise à disposition ou de communication au public d’œuvres ou d’objets protégés par un droit d’auteur ou par un droit voisin sans l’autorisation des titulaires des droits sur ces œuvres ou objets. En cas de manquement à cette obligation, le Client pourra être identifié par tout ayant droit et par la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet aux fins de voir mener contre lui une procédure administrative ou judiciaire. Le Client pourra en outre recevoir des notifications relatives audit manquement et être inscrit dans le traitement automatisé de données relatif aux personnes ayant commis un manquement similaire. Le Client reconnaît également que la violation des droits d’auteur ou des droits voisins (telle que par exemple la reproduction, la représentation, la mise à disposition ou la communication au public d’œuvres ou d’objets protégés par un droit d’auteur ou par un droit voisin sans l’autorisation des titulaires des droits) constitue un acte de contrefaçon, passible de sanctions civiles et/ou pénales. Ces dernières peuvent aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende, assorties le cas échéant des peines complémentaires prévues au code pénal.

Le Client s’interdit en outre d’utiliser le Service aux fins de stocker, télécharger ou transmettre tout fichier qui pourrait être constitutif d’incitation au suicide, à la réalisation de crimes et délits, de provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison de la race, de l’ethnie ou de la nation, d’apologie du nazisme, de contestations de l’existence de crimes contre l’humanité, d’atteinte à l’autorité de la justice, d’informations relatives à des procès en cours, ou à une situation fiscale individuelle, de diffusion hors des conditions autorisées de sondages et simulations de vote relatifs à une élection ou un référendum, de diffamation et d’injure, d’atteinte à la vie privée, ou encore d’actes mettant en péril des mineurs, de même que tout fichier destiné à exhiber des objets et/ou des ouvrages interdits, cette énumération n’étant pas limitative. Le Client s’engage à se conformer à l’ensemble des lois et réglementations en vigueur concernant l’interdiction de la diffusion de contenus pornographiques, pédophiles, obscènes, ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine.

Le Client s’interdit d’insérer la Carte RM dans tout autre équipement qu’un terminal mobile, notamment des boîtiers radio ou tout autre équipement permettant des communications de type « machine to machine », ainsi que d’utiliser la Carte RM en vue de modifier l’acheminement de communications électroniques ou d’émettre en masse et automatiquement des communications (vocales, SMS / MMS, WAP ou Internet).

Le Client s’interdit également toutes les pratiques et usages prohibés par la Fiche Offre. L’accès au Service peut être suspendu de plein droit et sans préavis par le Fournisseur, cette suspension pouvant entraîner la perte du crédit de consommations (si son éventuelle date de validité expire pendant la période de suspension) sans que le Client ne puisse prétendre à une quelconque indemnisation, dans les cas suivants :

  • non respect par le Client d’un usage personnel licite et non commercial comme indiqué ci-dessus ;
  • absence ou fausse déclaration du Client relative à son identité lors de la souscription au Service ;
  • fraude ou tentative de fraude du Client notamment dans les opérations de rechargement ;
  • cession ou transmission de la Carte RM sans autorisation préalable du Fournisseur ;
  • utilisation d’un téléphone qui porte atteinte au bon fonctionnement du réseau de l’Opérateur ;
  • utilisation abusive, frauduleuse ou excessive du Service générant un encombrement ou une perturbation volontaire des serveurs ou des plateformes techniques du Fournisseur ou de l’Opérateur ;
  • achat de Recharge ayant fait l’objet d’un incident de paiement.

Cette suspension peut être suivie de la résiliation du Contrat au terme d’un délai de 10 jours lorsque la cause de la suspension, si elle peut être régularisée, n’a pas disparu dans ce délai.

Le prix de la réactivation de la ligne suite à sa suspension est indiqué dans la Fiche Offre applicable.

Revenir au haut de la page

Article 11 - Données à caractère personnel – Annuaire

11.1 -

Les données à caractère personnel recueillies par le Fournisseur dans le cadre du Service font l’objet d’un traitement au sens de la loi du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 aux fins d’exécution du Contrat. Ces données doivent, pour que le Service puisse être rendu, être communiquées à des tiers (y compris le GIE EGP dans le cadre des opérations de portabilité, entrante ou sortante) qui ne peuvent les utiliser qu’à ces mêmes fins. En outre, elles pourront, sauf opposition du Client, être transmises à des partenaires commerciaux du Fournisseur (et particulièrement les Centres E.LECLERC).

Le Client est également informé que ses appels téléphoniques au Service Clients (« SAV ») sont susceptibles d’être écoutés et/ou enregistrés en vue, notamment, d’assurer la formation des téléopérateurs, ainsi que le contrôle et l’amélioration de la qualité de service.

Le Client dispose d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel le concernant qu’il peut exercer à l’adresse suivante :

Réglo Mobile / co Afone
Service Données Personnelles
BP 90530
49105 Angers Cedex 02.
11.2 -

Le Client dispose du droit de figurer gratuitement sur une liste d’abonnés ou d’utilisateurs destinée à être publiée, ainsi que des droits suivants, exerçables à tout moment :

  • Droit de ne pas être mentionné sur les listes d’abonnés ou d’utilisateurs publiées ou susceptibles d’être consultées par les services universels de renseignements ;
  • Droit à ce que ces listes ne comportent pas l’adresse complète de son domicile ;
  • Droit à ce que ces listes ne comportent pas de référence à son sexe, sous réserve d’absence d’homonymie sur la même liste ;
  • Droit à ce que les données à caractère personnel le concernant issues des listes d’abonnés ou d’utilisateurs ne soient pas utilisées dans des opérations de prospection directe soit par voie postale, soit par voie de communications électroniques, à l’exception des opérations concernant la fourniture du service téléphonique au public et relevant de la relation contractuelle entre le Fournisseur et le Client ;
  • Droit à ce que ces données ne soient pas mentionnées sur des listes d’abonnés ou d’utilisateurs permettant la recherche inversée de l’identité de l’abonné et de l’utilisateur à partir de son numéro de téléphone.

Pour ce faire, le Client doit écrire à l’adresse suivante :

Réglo Mobile / co Afone
Service Annuaire
BP 90530
49105 Angers Cedex 02.

Revenir au haut de la page

Article 12 - Service clients et réclamations

Toute réclamation doit être adressée en premier lieu au Service Clients par téléphone ou par courrier, à l’adresse suivante :

Réglo Mobile / co Afone
« Réclamations »
BP 90530
49105 Angers Cedex 02.

Toute réclamation formulée par téléphone recevra une réponse dans les délais suivants :

  • en principe, réponse immédiate,
  • à défaut, l’interlocuteur du Client lui annoncera le délai dans lequel il s’engage à apporter une réponse, étant précisé que ce délai de traitement ne peut excéder un mois.

La réponse sera communiquée au Client par courrier postal ou électronique.

Toute réclamation formulée par écrit recevra, en principe, une réponse dans un délai de quinze jours ouvrés, sauf à ce que la réponse à apporter nécessite des investigations complémentaires. Dans ce cas, il sera accusé réception de la demande du Client avec indication du délai de traitement requis, ce dernier ne pouvant excéder un mois.

Si toutefois le Client estime que la réponse obtenue à sa réclamation n’est pas satisfaisante ou qu’elle ne lui a pas été apportée dans les délais ci-dessus annoncés, il peut alors formuler, par écrit, un recours auprès du Service Consommateurs à l’adresse suivante, sous réserve que ses motifs soient identiques à ceux de sa demande initiale : Réglo Mobile / co Afone, Service Consommateurs, BP 90530, 49105 Angers Cedex 02. A compter de la réception du courrier, le Service Consommateurs s’engage à apporter une réponse au Client dans un délai maximum d’un mois, sauf à ce qu’un délai de traitement supérieur ait fait l’objet d’un accord avec le Client.

Revenir au haut de la page

Article 13 - Qualité du service

13.1 - Niveaux de qualité
13.1.1 - Disponibilité du réseau et rétablissement du Service

Le Fournisseur s’engage à assurer, en zone couverte, une disponibilité de l’accès au réseau à hauteur de 90 % chaque mois calendaire.

La disponibilité de l’accès au réseau consiste en la possibilité matérielle d’émettre ou de recevoir une communication (vocale, WAP ou Internet) dans les conditions suivantes : le Client se trouve dans une zone habituellement couverte (l’indice de réception du réseau s’affichant sur son mobile), dispose d’un terminal compatible, allumé et en parfait état de fonctionnement.

S’il est établi que la durée de non-disponibilité de l’accès au réseau a, soit excédé en durée cumulée 10 % durant un mois calendaire, soit excédé 48 heures consécutives et que le Client, compte-tenu de sa localisation géographique et des moments (date, heure) auxquels il a souhaité avoir accès au réseau a effectivement subi cette indisponibilité, une des compensations ci-après lui sera attribuée si sa demande d’indemnisation est recevable conformément à l’article 13.2 :

  • non-disponibilité excédant 10 % mais inférieure ou égale à 11 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 10 minutes gratuites d’appels voix métropolitains ;
  • non-disponibilité excédant 11 % mais inférieure ou égale à 12 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 20 minutes gratuites d’appels voix métropolitains ;
  • non-disponibilité excédant 12 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 30 minutes gratuites d’appels voix métropolitains ;
  • non-disponibilité excédant quarante-huit (48) heures consécutives : attribution d’un crédit de communications d’un montant de cinq euros.

Les indemnisations attribuées au titre de l’indisponibilité du réseau sur un mois calendaire ne peuvent se cumuler.

Le Fournisseur s’engage à rétablir l’accès au Service dans un délai moyen de 48 heures lorsque celui-ci est interrompu, sauf en cas de force majeure.

13.1.2 - Acheminement des SMS

Le Fournisseur s’engage chaque mois calendaire, à ce que, en zone couverte, 90 % des SMS transitant exclusivement sur le réseau de l’Opérateur soient acheminés en moins de 30 secondes.

S’il est établi que cet engagement de qualité n’a pas été respecté au titre d’un mois calendaire, et si le Client en a été affecté, une des compensations ci-après lui sera attribuée si sa demande d’indemnisation est recevable conformément à l’article 13.2 :

  • si le pourcentage de SMS acheminés en moins de 30 secondes est supérieur ou égal à 89 % mais inférieur à 90 % : attribution d’un crédit de communications correspondant à 10 SMS métropolitains ;
  • si ce pourcentage est supérieur ou égal à 88 % mais inférieur à 89 % : attribution d’un crédit de communications correspondant à 20 SMS métropolitains ;
  • si ce pourcentage est inférieur à 88 % : attribution d’un crédit de communications correspondant à 30 SMS métropolitains.
13.1.3 - Communications WAP ou Internet

Le Client reconnaît et accepte que les débits précisés dans la Fiche Offre ou sur le site www.reglomobile.fr ne sont que des débits maximum susceptibles de varier notamment en fonction des conditions de réception et/ou d’utilisation du réseau du Fournisseur. Par ailleurs, le Client devra s’assurer qu’il utilise le Service dans des conditions normales, à savoir que le Client se situe dans une zone habituellement couverte (l’indice de réception du réseau s’affichant sur son mobile) et qu’il dispose d’un matériel compatible, allumé et en parfait état de fonctionnement.

Le Client est également informé qu’à l’exception des sites Internet dont il est l’éditeur, le Fournisseur ne saurait être tenu responsable des services et contenus accessibles depuis le WAP et/ou Internet, de leur nature ou de leurs caractéristiques, sur lesquelles le Fournisseur n’exerce aucun contrôle. En conséquence, dans le cas où le Client aurait une réclamation à formuler s’agissant de ces services et contenus, il devra s’adresser directement aux fournisseurs de contenus concernés.

Enfin le Client reconnaît que les données émises ou reçues sur le WAP et sur l’Internet ne sont pas protégées et que la communication de toute information est effectuée à ses risques et périls.

13.1.4 - Répondeur Vocal

Le Fournisseur s’engage à assurer une bonne qualité du service de messagerie vocale à hauteur de 90 % chaque mois calendaire.

Une bonne qualité du service de messagerie vocale recouvre la faculté pour des correspondants de déposer des messages, la notification des messages reçus et la possibilité de consulter lesdits messages.

S’il est établi que cet engagement qualitatif n’a pas été respecté au titre d’un mois calendaire, et que le Client en a été affecté, une des compensations ci-après lui sera attribuée si sa demande d’indemnisation est recevable conformément à l’article 13.2 :

  • taux de dysfonctionnement excédant 10 % mais inférieur ou égal à 11 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 10 minutes gratuites d’appels voix métropolitains ;
  • taux de dysfonctionnement excédant 11 % mais inférieur ou égal à 12 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 20 minutes gratuites d’appels voix métropolitains ;
  • taux de dysfonctionnement excédant 12 % au titre d’un mois calendaire : attribution d’un crédit de communications correspondant à 30 minutes gratuites d’appels voix métropolitains.
13.2 - Indemnisation

Tout Client, ayant été affecté par le non-respect de l’un des engagements de qualité annoncés à l’article 13.1, pourra présenter auprès du Service Clients (« SAV ») une demande en vue d’en être indemnisé conformément à l’article 13.1. Cette demande devra être formulée par écrit et indiquer précisément les dates, heures et localisation en précisant le code postal à cinq chiffres, ainsi que la durée pendant laquelle le Client n’a pu avoir accès au réseau ou a subi des dysfonctionnements du répondeur vocal ou a constaté une qualité d’acheminement des SMS inférieure aux niveaux de qualité annoncés.

Cette demande devra être ainsi adressée dans un délai maximal d’un mois à compter de la constatation du non-respect en cause.

Ces demandes d’indemnisation ne sont toutefois pas recevables en cas :

  • de mauvaise utilisation par le Client et/ou ses correspondants du Service,
  • de mauvais paramétrage du terminal mobile et/ou de ses accessoires,
  • d’utilisation de la Carte RM non conforme à son usage,
  • d’utilisation par le Client contraire à ses obligations rappelées aux présentes, et/ou contraire à la réglementation en vigueur,
  • de transmission des signaux radioélectriques affectée par les contraintes ou les limites des normes techniques imposées par les autorités réglementaires ou les groupements normatifs compétents,
  • de perturbation ou d’interruption constitutives d’un cas de force majeure au sens de la jurisprudence de la Cour de cassation,
  • de perturbation et/ou d’indisponibilité totale ou partielle, et/ou d’interruption de tout ou partie du Service sur les réseaux de radiotéléphonie publique numérique GSM/GPRS/UMTS fournis et exploités par des opérateurs tiers.

Ces demandes d’indemnisation seront traitées par le Fournisseur dans les meilleurs délais et au plus tard dans un délai d’un mois. Le traitement de ces demandes peut être retardé si le Fournisseur ne dispose pas des résultats des mesures réalisées par l’Opérateur. Si le non-respect des engagements qualitatifs annoncés est établi au vu des mesures effectuées par le Fournisseur, la compensation correspondante sera attribuée au Client concerné. Une première réponse portant sur la conformité de la demande du Client sera apportée par le Fournisseur dans les meilleurs délais.

Revenir au haut de la page

Article 14 - Divers

14.1 -

Le Contrat est conclu pour une durée indéterminée sans durée minimale d’engagement. Sans préjudice des autres cas de résiliation du Contrat prévus au Contrat, chacune des parties peut résilier le Contrat, sans avoir à justifier de sa décision, par lettre recommandée avec accusé de réception adressée à l’autre partie. La résiliation sera effective dans les 10 jours suivant la réception de la lettre précitée ou à toute date ultérieure spécifiée par le Client dans sa lettre de résiliation.

Dans le cas où la résiliation est à l’initiative du Client, la lettre de résiliation doit être envoyée à l’adresse suivante : Réglo Mobile / co Afone, Service Résiliation, BP 90530, 49105 Angers Cedex 02.

14.2 -

Le Contrat n’est pas conclu en considération de la personnalité du Fournisseur. Après information préalable du Client, le Fournisseur se réserve en conséquence la faculté de céder, transférer ou apporter à un tiers, sous quelque forme que ce soit, les droits et obligations nés du Contrat. Dans ce cas, le Client renonce expressément au bénéfice des dispositions de l’article 1690 du Code Civil. Le Contrat étant en revanche conclu en considération de la personne du Client, ce dernier ne pourra le céder ou le transmettre à un tiers sans l’accord préalable et exprès du Fournisseur, et dans les conditions définies par celui-ci.

14.3 -

Les tarifs du Service et des options souscrites ainsi que leurs modalités d’application sont susceptibles d’évoluer auquel cas le Fournisseur en informera préalablement le Client. Dans le cas où plusieurs Offres seraient proposées au public par le Fournisseur et sauf dispositions contraires, les présentes CGU continuent à s’appliquer en cas de changement de l’Offre demandée par le Client et autorisée par le Service Clients (« SAV »). Tout projet de modification des conditions contractuelles de fourniture du Service est communiqué au Client au moins un mois avant son entrée en vigueur. Tant qu’il ne l’a pas expressément accepté, le Client peut, jusque dans un délai de quatre mois à compter de ladite entrée en vigueur, résilier le Contrat sans pénalité et sans droit à dédommagement.

14.4 -

Les consommations téléphoniques du Client sont, sauf preuve contraire, déterminées par le système d’enregistrement de l’Opérateur. Le Client reconnaît et accepte le caractère probatoire des SMS qu’il échange avec le Fournisseur dans le cadre de l’exécution du Contrat.

14.5 -

Dans le cadre de la définition de sa politique de commercialisation du Service, le Fournisseur a confié à la société Meta-Lfone la mission d’encaisser les sommes dont s’acquitte le Client en paiement du Service. Le Fournisseur garantit au Client le caractère pleinement libératoire du paiement ainsi réalisé.

14.6 -

Le Contrat est soumis à la loi française.

14.7 -

Le Client est informé de la possibilité de recourir, en cas de contestation, à une procédure de médiation conventionnelle ou à tout autre mode alternatif de règlement des différends.

Le Client peut notamment saisir gratuitement un conciliateur de justice. La liste des conciliateurs de justice est disponible à l’adresse suivante : http://www.conciliateurs.fr/.

Revenir au haut de la page

  1. Société anonyme au capital de 623 541 € - RCS Angers 411 068 737 - Siège social :
    11, place F. Mitterrand
    49055 Angers cedex 02
  2. Société de commercialisation de services (SCS) - société en nom collectif au capital de 200 000 € - RCS Paris 501 396 378 - Siège social :
    14, rue Lincoln
    75008 Paris